iris.demoulin@dkw-law.com
Tel. (direct) : +32 10 43 46 71

Publications

Iris Demoulin

Iris Demoulin est titulaire d’un Master en droit de l’Université de Liège (ULg 2012, magna cum laude). Durant son cursus, elle a passé un semestre à l’Université de Berlin dans le cadre du programme d’échange Erasmus.

Elle a également obtenu un master complémentaire du King’s College de Londres en 2013.

Elle a été admise au Barreau de Liège en 2013 et a rejoint DKW en novembre 2016. Auparavant, elle a travaillé au sein du cabinet Matray, Matray & Hallet.

Ses principales compétences sont le droit des sociétés et le droit commercial, en ce compris les questions liées aux relations entre actionnaires, à la réorganisation d’entreprises et aux contrats commerciaux.

Sa pratique couvre tant la négociation et la rédaction de contrats que le conseil et le contentieux en ces matières.

Iris est également assistante en droit européen à l’Université de Liège depuis 2013.

Elle est l’auteur de plusieurs publications en droit européen.

Elle pratique en français, en anglais, en allemand et en néerlandais.

Publications

    European Law

  • « Qualifications professionnelles : l’obligation de reconnaître les qualifications à leur juste valeur dans les professions différemment réglementées d’un État membre à l’autre » (Revue trimestrielle de droit européen, 2016, n°1, pp. 200-202)
  • « La Cour se penche sur la profession d’architecte » (Revue trimestrielle de droit européen, 2016, n°1, pp. 203-204)
  • « Vers une réglementation européenne du financement participatif ? » (Revue trimestrielle de droit européen, 2015, n° 1, pp. 269-270)
  • « L’avocat général Wathelet considère que la titularité d’un brevet essentiel fait naître une présomption réfragable de l’existence d’une position dominante, et l’introduction par le titulaire de ce brevet d’une action en cessation à l’encontre d’un contrefacteur disposé à négocier une licence peut constituer un abus de position dominante » (Concurrences, 2015, n° 1, p. 94)
  • « L’Autorité de la concurrence rejette une plainte pour un soi-disant abus de position dominante dans le secteur des tampons encreurs en l’absence d’éléments suffisamment probants » (Concurrences, 2015, n° 1, p. 113)
  • “La Commission européenne jouit d’une large marge de discrétion lorsqu’elle prend en considération les décisions et documents établis par les régulateurs sectoriels nationaux » (Concurrences, 2014, n° 1, pp. 65-66) (with A.-L. SIBONY)
  • “La Cour de justice de l’Union européenne juge que la Commission européenne peut refuser d’instruire une plainte uniquement en raison de la faible probabilité d’établir une infraction, indépendamment de sa gravité » (Concurrences, 2014, n° 1, p. 66) (with A.-L. SIBONY)
  • « Contrôle de pleine juridiction sur le montant des amendes: l’avocat général Wathelet propose de renvoyer une affaire d’abus de position dominante au Tribunal pour que le calcul de l’amende fasse l’objet d’un examen approfondi » (Concurrences, 2014, n° 1, pp. 66-67) (with A.-L. SIBONY)
  • « Arrêt Essent c. Pays-Bas: l’interdiction absolue de privatisation à l’épreuve de la libre circulation des capitaux » (Journal de droit européen, n°1, 2014, pp. 17-19) (with A.-L. SIBONY).
    • Arbitration

  • « Pechstein Saga: More Fear Than Harm For Sport Arbitration ? » (Cepani Newsletter, 2015, n° 56)
  • « MARC et droit de la construction: tour d’horizon » (JurimPratique, n° 1, Bruxelles, Larcier, 2014, pp. 21-38) (with D. MATRAY).

avocats associés

Avocats